La demande d’asile

 

La demande d’asile

Vous avez fuis votre pays natal parce qu’il est en guerre ou parce que vous êtes persécuté pour venir vivre en Allemagne, ici vous avez un droit fondamental : „ La demande d’asile ´´. Pour en faire usage, il faut que vous déposez une demande d’asile auprès de l’Office fédéral pour la migration et des réfugiés (BAMF). Si vous demandez l’asile auprès d’autres services publics (auprès de la police par exemple), vous serez automatiquement renvoyé de là vers l’Office fédéral. Puis, il sera décidé quel bureau de l’Office fédéral sera en charge de votre demande d’asile. Elle peut se trouver à l’endroit où vous vous trouvez déjà. Si elle se trouve ailleurs en Allemagne, vous devez vous y déplacer. Il est important de vous rendre au bureau en charge de votre demande dès que possible. Faute de quoi vous risquez d’être sérieusement désavantagé lors de la procédure d’asile.

Il est malheureusement possible qu’au bureau en charge de votre demande d’asile, celle-ci ne soit pas acceptée tout de suite non plus. Dans un tel cas, ils sont cependant obligés de vous délivrer un document d’identité vert intitulé « Ankunftsnachweis » (preuve d’arrivée). Si même après plusieurs semaines d’attente votre demande d’asile n’a toujours pas été acceptée, vous devez absolument contacter un service de consultation. Lors du dépôt de votre demande, vous serez photographié et vos empreintes digitales seront relevées. Il se peut qu’à cette occasion, des questions vous soient posées notamment par rapport à votre identité, votre dernier lieu de résidence dans votre pays d’origine, vos parents et grands-parents et l’itinéraire que vous avez emprunté pour arriver en Allemagne. Mais il se peut également que ces questions ne vous soient posées qu’au moment de l’audition seulement; la procédure n’est pas uniforme à ce propos. Du moment où votre demande d’asile est enregistrée, vous recevrez un document intitulé «Aufenthaltsgestattung » (permis de séjour provisoire). Il vous servira de pièce d’identité et vous devrez toujours le porter sur vous.

L ´inviation  l´audition

Le droit d’Asile n´est accordé que dans certain cas, le BAMF va donc évaluer votre dossier. Apres avoir reçu votre demande, le BAMF va donc vous envoyer une lettre avec un rendez-vous pour un entretien. Lors de ce rendez-vous, un/une employée du BAMF écoutera votre Histoire, après il/elle décidera si votre demande d´Asile en Allemagne est accepter ou NON.

Cet entretien est décisif pour vous. Pendant cet entretien, vous raconterez exactement ce qui s’est passé dans votre pays et pourquoi vous ne pouvais plus y rester, racontez aussi ce qui pourrait vous arriver si vous s´y retournez, car c’est seulement si vous pouvez donner les raisons crédibles pour lesquelles vous ne vous sentiez pas en sécurité dans votre pays et pourquoi vous avez fuis la persécution et la guerre que vous pourriez obtenir le droit d’asile.

Pour quelles raisons pouvez-vous être persécutés ?

La persécution veut dire que l’Etat ou le gouvernement de votre pays ne vous a pas protégé alors que votre vie était en danger, que vous avez été menacés ou discriminés. On persécute les hommes et les femmes alors qu’ils appartiennent à un certain groupe ethnique, Parce qu’ils ont

  • Une autre religion
  • Une autre opinons politique
  • Une autre couleur de peau
  • Un autre sexe ou une autre orientation sexuelle.

On peut être persécuté par l’Etat, par d’autres groupes, mais aussi par sa propre famille.

Cela peut prendre pas mal de temps avant vous n’obteniez un rendez-vous pour passer cet entretien décisif. Profites-en pour bien vous préparer, il est important que vous vous en souveniez de tout.

 Conseils pour l´audition

Ecrivez votre histoire, racontez là à d’autres personnes pour vous entraîner. Décrivez le déroulement et toutes les étapes  de votre fuite avec autant de détails et de précisions possible.  Chaque adulte est entendu séparément lors de cet entretien, c’est normal que le récit de votre fuite soit long et compliqué. Vous avez le droit de raconter tout ce qui vous semble important sans être interrompu. Vous ne vous souvenez pas de certaines dates ou certains détails, c’est important de le dire, n’inventez surtout rien. En général, si on se rend compte, votre demande d’asile risquera alors d’être refusée : dites la vérité.

Pendant l’entretien, on va vous poser beaucoup de questions, il ne faudrait pas vous décourager. Vous pouvez vous faire conseiller d’avance dans un service de consultation pour refugier ou par un avocat spécialisé.

Apportez justement tout ce que vous avez comme documents pour justifier votre histoire :

  • Photos
  • Vidéos
  • Emails
  • Lettres
  • Certificats médicaux (emballage de médicaments)
  • Articles de journaux
  • Message Facebook
  • Témoignage …. Tout ce que vous avez

Si vous avez d’autres pièces justificatives que vous ne les avez pas le jour de l’entretien, dites-le et vous pourriez le faire parvenir ultérieurement. Le BAMF met aussi un interprète à votre disposition, pendant l’entretien, le traducteur/trice doit traduire correctement et en détail tout ce que vous dites. Si vous ne comprenez pas l’interprète ou si vous ne le faîte pas confiance, dites-le lors de l’entretien même si c’est difficile. Vous pouvez emmener aussi votre propre interprète ou vous faire accompagner pour une personne de confiance, vous pouvez aussi demander si vous le préférez que ce soit un homme ou une femme qui traduit, mais il faut faire une demande par écrit à l´avance. L’entretien est confidentiel, ce que vous raconterez ne pourra pas être communiqué à d’autres personne. Ce sera peut-être douloureux de parler et de raconter ce que vous avez vécu (c’est normal), ne vous découragez pas, vous avez le droits de faire des pauses et si nécessaire, de demander à continuer l’entretien un autre jour .Tout ce qui sera dit pendant l’entretien sera écrit dans un  protocole. Vous aurez le droit de vérifier le contenu de ce protocole et de le faire traduire dans votre propre langue directement après l’entretien. Si vous pouvez, fais-le, s’il y a des fautes ou des malentendus, vous pouvez les corriger. Ne signer le protocole que s’il est complet et correcte.

Le BAMF doit vous envoyer un double de ce protocole dans les semaines qui suivent, si vous ne recevrez rien, renseignez-vous et demandez conseil. Apres l’entretien, il faudra attendre et vous recevrez une lettre jaune du BAMF pour votre demande d’asile avec sa décision. Cette lettre est très importante, il faudrait absolument que le BAMF ait toujours votre adresse actuel ou de votre centre d’accueil. Si votre demande d’asile est acceptée, vous recevrez un titre de séjour limité. Si votre demande est rejetée, vous avez le droit de faire un appel, pour cela, vous avez très peu de temps pour réagir à partir du moment où vous recevrez cette lettre. Gardez donc bien l’enveloppe. Sur cette enveloppe, on peut donc savoir à quelle date la lettre vous a été envoyée. Adressez-vous immédiatement à un centre d’information pour les réfugiés ou à un avocat spécialisé. Pour toute cette procédure de demande d’asile, une chose est primordiale ; vous avez le droit et que votre dossier soit soigneusement étudié et que vous puissiez raconter votre histoire entièrement. Si vous avez des questions, il faudrait absolument vous adresser à un centre de conseil ou à un avocat.

Voici quelques adresses :

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.