facebook feed fist header movement-text refugee-movement-text twitter youtube
News

Chacun/e de nous est l’Oranienplatz et tous/toutes nous y restons!

Appel à manifester, le dimanche 15 décembre! A 15h, nous partirons ensemble de l’Oranienplatz en direction de l’Office des Affaires Intérieures du Sénat de Berlin (croisement Grunerstr./Stralauerstr. à la Alexanderplatz) qui est le QG de Henkel. Nous y tiendrons un sitting nocturne jusqu’au lendemain matin – jusqu’à ce que l’ultimatum soit retiré.

Demandeurs d’asile en Allemagne, nous avons décidé, il y a 14 mois, de ne plus rester passifs face à notre situation. Nous nous sommes opposés à l’hébergement contraint dans les “Lagers” (camps) isolés et aux discriminations quotidiennes.

Nous nous sommes organisés, avons quitté les “Lagers”, outrepassé la “Residenzpflicht” (obligation de résidence) laquelle n’existe dans aucun autre pays européen excepté en Allemagne et avons entrepris une marche contestataire de Würzburg à Berlin. Une fois arrivés, nous avons occupé l’Oranienplatz, puis l’ancienne école Gerhart-Hauptmann, afin d’élargir notre mouvement contestataire contre les politiques allemande et européenne d’asile.

Ces actions ont attiré l’attention sur notre contestation : elles l’ont rendue visible au grand public et ont encouragé d’autres réfugiés à rompre leur isolement et à venir lutter pour leurs droits.

Notre mouvement n’est pas seulement composé de demandeurs d’asile victimes de la Residenzpflicht et des conditions de détention dans les Lagers. Des réfugiés, arrivés en Allemagne via Lampedusa en font aussi partie : ils n’ont même pas le droit de demander l’asile.

Il nous est impossible de vivre dignement en Europe. La politique actuelle d’asile nous empêche de loger dans des appartements et de travailler pour subvenir à nos besoins. Nous vivons dans la crainte permanente d’être expulsés. Quelle est donc cette vie où l’on court le danger, à tout instant, d’être emmené par la police?

Nos revendications sont et restent l’abolition des Lagers et de la Residenzpflicht, la fin de toutes les expulsions, l’autorisation durable de séjour, le droit de travailler, d’étudier et de choisir son logement, ainsi que le droit à la liberté de mouvement. Nous exigeons d’être respectés comme des êtres humains, nous voulons bénéficier des droits de l’homme!

Nous avons été forcés de renoncer aux vies que nous menions car les guerres pour les ressources, l’exploitation économique et la persécution politique ne nous ont pas laissé d’autre choix que de quitter nos familles et de fuir en Europe.

Des gouvernements occidentaux soutiennent des dictateurs en leur livrant des armes et ravagent nos villes par leurs interventions militaires. Que ce soit en Libye, en Tunisie, en Afghanistan ou au Congo : l’objectif de Europe n’est pas la protection de la population, mais bien l’accès aux ressources. Ces agissements renvoient aux rapports coloniaux, nous en sommes les victimes, mais il n’y a personnepour raconter notre histoire.

Nous en avons assez d’être le jouet des politiques extérieures et d’asile européennes. Nous ne sommes pas responsables de ces guerres et nous ne voulons plus en subir les conséquences. Ce n’est pas nous qui sommes la cause du problème!

Pourquoi les citoyens et citoyennes allemands peuvent-ils sans difficulté voyager de par le monde qu’il s’agisse de vacances ou d’y vivre, tandis que nous, acculés à quitter nos terres au péril de notre vie, nous sommes retenus de façon avilissante dans des Lagers et faits prisonniers de centres d’explulsion?

Il n’y a pas si longtemps, des centaines d’êtres humains perdaient la vie aux abords des côtes de Lampedusa.

Et pourtant, cette catastrophe et toutes les autres n’ont apporté aucun changement de cap.

Au contraire : avec Frontex et EUROSUR, l’Europe continue à armer ses frontières. Non seulement les intérêts européens nous menacent dans nos terres d’origine, mais ils nous interdisent aussi l’accès à une vie en sécurité. Nombre de politiques se sont montrés horrifiés en public par la catastrophe de Lampedusa et pourtant, nos conditions de vie en Europe n’ont en rien changé.

Les responsables officiels ne recherchent pas plus de solutions humaines que politiques, car ils sont eux-mêmes l’origine du problème.

Au lieu de se pencher sérieusement sur notre situation et d’étudier nos revendications, Frank Henkel, sénateur de l’Intérieur de Berlin, menace d’évacuer notre camp de contestation par la force pour nous refouler dansle secret et l’isolement des Lagers ou pour nous expulser.

C’est pour cela que nous appelons tous les êtres humains ainsi que les acteurs politiques et sociaux, comme les syndicats, les écoles, les universités, les églises et les associations, à se solidariser avec nos revendications, à soutenir notre appel et à lutter avec nous contre l’évacuation de l’Oranienplatz. Cette place incarne la participation, la solidarité, comme l’échange et est maintenant devenue le symbole européen de la contestation autonome des réfugiés.

Oui, il y fait froid et la vie n’y est pas facile. Nous avons cependant décidé d’accepter ces mauvaises conditions car nous ne voyons pas d’autre moyen de briser la glace. Quand nos revendications seront satisfaites nous évacuerons nous-mêmes le camp.

Si le sénat nous retire l’Oranienplatz, il nous retire l’espoir d’une vie digne d’un être humain. Nous n’avons plus de temps. Pendant que nous écrivons ces lignes, un nombre croissant d’entre nous est puni pour avoir enfreint la Residenzpflicht ou est expulsé.

Le mouvement s’étend, rejoignez-le!

Apportez des couvertures, des sacs de couchage, du thé chaud et une bonne dose de détermination!

Tags:


News

Daily Resistance Newspaper / News

Nous revendiquons nos droits ! Nous exigeons des actes de naissance pour nos enfants !

Les droits de nos enfants sont niés. L’un des droits de chaque enfant est d’avoir un acte de naissance. Mais nos enfants ne l’ont pas. Ils sont nés à Brême, mais le Standesamt refuse de leur donner un acte de naissance. Et ils refusent d’inscrire le nom du père sur le acte de naissance, parce… Read more »

Daily Resistance Newspaper / News

Daily Resistance #8 is out!

10 pages of stories, statements and testimonies in Turkish, Greek, Urdu, Italian, Russian, English, Farsi, German, and French. The articles will be subsequently published here as single posts in the upcoming weeks. The PDF version can be read and downloaded down below You can order printed copies from January 16th by writing to: dailyresistance@systemli.org

Daily Resistance Newspaper / international / International Refugee Movement / News / Support/Solidarity / women-in-exile

Camp Moria is on fire! Abolish all camps!

by Women in Exile For months, camp residents, activists and migrant organisations have been warning of a catastrophe in the camp in Moria. The warnings were ignored. The EU has preferred to sit back and try(!) to make the people into minor roles in its dirty theatre of deterrence. But they will never manage that!… Read more »

Featured

german wide movement / Knowledges / News / Support/Solidarity

Conference on the Sudanese refugees’ situation in Germany (10 December on Skype)

Update 2: On 10/12/2020 we have a continuation of a workshop about Sudanese refugees from Schaumberg/Niedersachsen to discuss the refugees’ situation. This is the third workshop now, we are not going to be silent until the deportation will be stopped, until the isolation of refugees is broken, and until primary, secondary, and universal rights of… Read more »

picture of demonstration banner against lager and deportation
Daily Resistance Newspaper / News

Daily Resistance Monthly Editorial Meeting continues on July, 9

On July 9, 2018, the current editorial team of >Daily Resistance< will continue its new monthly meeting. It is the third in a series of social and working get-togethers that tries to bring together people who want to share their ideas about the newspaper, who want to contribute and who want to work on upcoming… Read more »

berlin news / Demo / News / oplatz / School / Support/Solidarity

Kundgebung & Demo zur Räumung der Ohlauer/GHS, 11.01.2018, 7:45

Räumung der GHS am 11.01.2018 – Solidarität mit den Bewohner_innen. Eviction of GHS, 11.01.2018 – Call for solidarity Die Chronologie der GHS auf Deutsch und Englisch Pressestatement der Nachbarschaftsinitiative Ohlauer Straße (NIO), 19.7.2017: Wir kennen die beteiligten Menschen, wir respektieren die Umstände, wir erinnern die Absprachen Solidaritätsaufruf Andere Zustände ermöglichen (*aze) ____ DEUTSCH (English, French,… Read more »

Demo Ohlauerstr.

Recent

Daily Resistance Newspaper / News

Nous revendiquons nos droits ! Nous exigeons des actes de naissance pour nos enfants !

Les droits de nos enfants sont niés. L’un des droits de chaque enfant est d’avoir un acte de naissance. Mais nos enfants ne l’ont pas. Ils sont nés à Brême, mais le Standesamt refuse de leur donner un acte de naissance. Et ils refusent d’inscrire le nom du père sur le acte de naissance, parce… Read more »

Daily Resistance Newspaper / News

Daily Resistance #8 is out!

10 pages of stories, statements and testimonies in Turkish, Greek, Urdu, Italian, Russian, English, Farsi, German, and French. The articles will be subsequently published here as single posts in the upcoming weeks. The PDF version can be read and downloaded down below You can order printed copies from January 16th by writing to: dailyresistance@systemli.org

Daily Resistance Newspaper / international / International Refugee Movement / News / Support/Solidarity / women-in-exile

Camp Moria is on fire! Abolish all camps!

by Women in Exile For months, camp residents, activists and migrant organisations have been warning of a catastrophe in the camp in Moria. The warnings were ignored. The EU has preferred to sit back and try(!) to make the people into minor roles in its dirty theatre of deterrence. But they will never manage that!… Read more »

News

Gemeinsames Gedenken an unseren Bruder Oury Jalloh am 7.1.2021 in Dessau & weiteren Orten

von Initiative in Gedenken an Oury Jallo Aufruf zum dezentralen Gedenken im Rahmen der (Corona-)Möglichkeiten Unser Bruder Oury Jalloh wurde am 07.01.2005 (RIP) von Polizisten auf dem Dessauer Polizeirevier in Gewahrsam bis zur Unkenntlichkeit verbrannt. Durch unabhängige Gutachten und Aufklärungsarbeit der letzten 15 Jahre konnte dies die Initiative mit faktischen Beweisen aufzeigen. Die deutsche Justiz… Read more »

OuryJalloh
berlin news / News

ANTI-DEPORTATION CAFÉ // LIEVER-KÜFA, Samstag 9. Januar

von No Border Assembly Corona zwingt uns, viele unserer Aktivitäten aus Eis zu legen und zuhause zu bleiben. Aber der Kampf gegen Abschiebungen kann nicht aufhören. In diesem Dezember wurden Massenabschiebungen per Charterflug nach Nigeria, Afghanistan, Guinea, Ghana, Albanien, Ukraine, Moldawien, Armenien, Serbien und Georgien durchgeführt.Jede Abschiebung ist ein Akt rassistischer Unterdrückung und potentiell lebensbedrohlich. Das während des Höhepunkts der Pandemie zu… Read more »

berlin news / News / Support/Solidarity / Videos / women-in-exile

Spendeaktion für Women in Exile Safe Space!

von Women in Exile Gerne spenden, um uns zu helfen, unseren eigenen Safer Space- Treffpunkt geflüchteter Frauen* um die Isolation in den Lagern zu durchbrechen- zu bewahren! Wir würden ihn gern in 2021 behalten können. Warum dieser Ort besonders für die geflüchteten Frauen* ein sehr wichtiger Treffpunkt ist und welche Aktivitäten trotz Corona in 2020… Read more »